DRCongo va-t-il vers un nouveau dialogue ? : Le CLC encourage le Chef de l’État à prendre de l’initiative

DRCongo va-t-il vers un nouveau dialogue ? : Le CLC encourage le Chef de l'État à prendre de l'initiative
DRCongo va-t-il vers un nouveau dialogue ? : Le CLC encourage le Chef de l’État à prendre de l’initiative

DRCongo va-t-il vers un nouveau dialogue ? : Le CLC encourage le Chef de l’État à prendre de l’initiative

Sur un document de déclaration, le CLC invite le président Felix Tshisekedi à initier un dialogue politique.

« Le CLC considère qu’il n’est pas trop tard pour bien faire. Raison pour laquelle, il encourage le Chef de l’État à prendre de l’initiative et la classe politique de faire preuve d’un sens élevé de responsabilité », dit cette organisation des fidèles catholiques qui en cela, emboîte le pas à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dont le secrétaire général, Mon seigneur Donatien Nshole qui, accompagné du porte-parole de l’Église protestante autrement appelée Église du Christ au Congo (ECC) a récemment, mené une démarche dans ce sens auprès des responsables politiques, notamment le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso.

« S’agissant des élections, un effort doit être fait pour aboutir à un minimum de consensus si indispensable pour garantir leur crédibilité future” », exhorte le Comité laïc de coordination (CLC).

« Le CLC considère qu’il n’est pas trop tard pour bien faire. Raison pour laquelle, il encourage le Chef de l’État à prendre de l’initiative et la classe politique de faire preuve d’un sens élevé de responsabilité »

Pour le CLC, la « politique du passage en force et celle des positions extrêmes érigée en droits de véto, ont atteint leur limite. L’une et l’autre position, ne peuvent avoir pour conséquence, que de fragiliser d’avance, la prochaine législature ».

La « République Démocratique du Congo a besoin, plus que jamais d’un pouvoir vertébré ayant pour base une légitimité absolue » disent les laïcs catholiques réunis au sein du CLC.

« Comme à l’accoutumé, le CLC rappelle que sa vigilance demeure en éveil et qu’il ne se dérobera pas de sa responsabilité en cas de besoin pour protéger l’intérêt général »

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *