Faut-il changer l’actuel Constitution ou se limiter à réviser certaines dispositions, la question fait polémique

Faut-il changer l'actuel Constitution ou se limiter à réviser certaines dispositions, la question fait polémique
Faut-il changer l’actuel Constitution ou se limiter à réviser certaines dispositions, la question fait polémique

Faut-il changer l’actuel Constitution ou se limiter à réviser certaines dispositions, la question fait polémique

Faut-il changer l’actuel Constitution ou se limiter à réviser certaines dispositions, la question fait polémique, la matière devrait être d’ailleurs aborder au cours de la session de Mars, à l’Assemblée nationale pour l’ancien candidat à la présidentielle, Noël Tshiani une éventuel révision constitutionnels, balisera à la voix de traitement de sa proposition porté par honorable Nsingi Pululu, et visant à verrouiller certains postes des souveraineté, il s’agit notamment de magistrature suprêmes dont l’accès devait être une exclusivité des congolais né de Père et de mère Congolais mais il martèle que le changements de constitution n’est pas opportun au stade actuel contrairement au débuté Styve Mbikayi, Noël tshiani estime que le mandat du chef de l’État ne devrait pas passer de 5 à 7 ans,

« c’est que nous proposons dans le cadre des lois Tshiani a fêtera la constitution dans deux articles, l’article 10 de la constitution et l’article 72, et si on va aborder la question des révisions constitutionnelles, c’est à dire il y aura plusieurs articles de la constitution qui seront sujet au débat, épargner ces articles a discuté il y aura donc deux articles qui nous intéresse dans le cadre des lois Tshiani donc personnellement je suis très heureux. Qu’on est idée de retenir la révision constitutionnelle au courant de cette session de Mars 2022.

Maintenant, il faut rester à réviser seulement des articles tout simplement ou carrément changer la constitution, je pense que nous avons une constitution qui date il y a 16 ans, on ne va pas commencer le travail à zéro, il faut partir de ce que nous avons et l’améliorer par conséquent. Moi je serais satisfait si on maintenait la Constitution qui a été élaboré promulguée le 18 février 2006, mais en y a portant des modifications des articles qui semblent poser problème. Je crois que sa permettrai la continuité de l’état tel que nous avons aujourd’hui plutôt que de mettre fin à la république que nous avons aujourd’hui pour recommencer encore une nouvelle République, donc c’est qui touche aux articles intangibles, je ne vois pas exactement quoi, je pense que le député national Steve Mbikayi parle du changement de mandat du président de la République, je ne pense pas que ce soit nécessaire. Moi, je considère que le chef d’État qui a une bonne vision pour le développement du pays et bon programme, Il peut bien travailler dans un quinquina, et s’il a la chance d’être élu pour un deuxième mandat, 10 ans c’est largement suffisant, et laisser la poste aux autres. »

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *