Général major Kasonga : « Tous les sanctuaires, tous les quartiers généraux, toutes les places fortes des ADF ont été détruits »

Général major Kasonga : « Tous les sanctuaires, tous les quartiers généraux, toutes les places fortes des ADF ont été détruits »
Général major Kasonga : « Tous les sanctuaires, tous les quartiers généraux, toutes les places fortes des ADF ont été détruits »

Général major Kasonga : « Tous les sanctuaires, tous les quartiers généraux, toutes les places fortes des ADF ont été détruits »

Tous les sanctuaires et quartiers généraux des ADF ont été détruits, selon le porte-parole des FARDC, le général Richard Kasonga. Il l’a dit lors d’une interview avec Radio Okapi le dimanche 27 mars à Beni.

Il parlait du rôle du chef d’État-général de l’armée dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.
Le général major Richard Kasonga a expliqué que : « Tous les sanctuaires, tous les quartiers généraux, toutes les places fortes des ADF ont été détruits et les environs pacifiés. Les résidus qui ont pu échapper à nos frappes sont en errance, à la recherche de la nourriture et des médicaments pour leur survie. Ce sont ces criminels qui, au croisement de paisibles populations ou de places pas fortement tenues, se livrent à ces genres d’actes notamment en titre de représailles pour signaler qu’ils sont là. Mais ils sont totalement réduits à leur plus simple expression »

Le général major Kasonga la également précisé sur la poursuite des opérations militaires contre les groupes armés par les FARDC et ses partenaires de l’armée ougandaise et de la MONUSCO : « Les opérations conjointes FARDC-UPDF évoluent très bien. Il y a des objectifs militaires ont été atteints. Votre armée travaille bien. C’est la preuve que nous avons l’ascendance sur l’ennemi. Laissez-nous le temps de terminer ce que nous avons commencé et vous serez satisfaits. Parce que c’est notre obligation constitutionnelle et nous allons y parvenir »

Enfin, il a fait quelque remarquer sur la situation : « Quand un chef d’état-major général de l’armée fait un déplacement pour la visite d’inspection de commandement, c’est pour s’assurer que des instructions qui ont été données par la haute hiérarchie dans le cadre d’exécution des missions ou des tâches dévolues aux unités engagées dans les opérations de rétablissement de paix, c’est pour s’assurer que ces missions sont exécutées correctement », fait remarquer le général major Richard Kasonga.

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *