Ituri : 9 officiers FARDC poursuivis pour la vente illicite d’armes

Temba 2
Ituri : 9 officiers FARDC poursuivis pour la vente illicite d’armes

Ituri : 9 officiers FARDC poursuivis pour la vente illicite d’armes

Début lundi de la première audience au public en chambre foraine pour les neuf officiers supérieurs des FARDC impliqués dans la vente d’armes et de munitions de guerre aux groupes armés locaux et étrangers en en Ituri les civils poursuivis aussi pour participation à un mouvement insurrectionnel dans les territoires de Djugu et Rumu, était aussi à la barre ces procès s’est ouvert en présence de vice-gouverneur policiers de l’Ituri.

La première audience de séjour a été consacrée à l’identification de prévenir ou de bien saisir tous les prévenus étaient présents et assisté par le conseil respectif. Parmi les personnes à la barre il y a 9 militaires 6 civils dont quatre femmes parmi lesquelles madame solange Makusi situe dans le trafic d’armes et munitions de guerre, outre ces préventions ces personnes sont poursuivies pour crimes de guerre par maître participation à un mouvement un sélectionneur et association de malfaiteurs. C’est procès attendu et salué par la population locale.

En croire le ministère public c’est prévenu serait impliqué dans l’assassinat de 62 déplacés, le 21 février dernier. Cette première journée d’audience s’est déroulée en présence du vice-gouverneur, le commissaire divisionnaire et du maire policier de la ville de Bunia. De ces mardi la cour de l’instruction dossier.

Rappelons que et c’est la énième audience publique qui touche les officiers supérieurs de FARDC une façon de lutter contre la pratique des anti valeurs au sein des forces de défense et de sécurité dans cette période de l’état des sièges tel que vous parlez chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo imprime en Ituri par le gouverneur militaire et commandant des opérations le général Luboya

Kinzonzi

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *