Ituri : Coopération sous régionale avec la province Sud-Soudanaise de l’Etat central équatoria

Partager

Ituri : Coopération sous régionale avec la province Sud-Soudanaise de l’Etat central équatorial
Ituri : Coopération sous régionale avec la province Sud-Soudanaise de l’Etat central équatoria

Ituri : Coopération sous régionale avec la province Sud-Soudanaise de l’Etat central équatoria


La province du l’Ituri de la RDC est celle de l’État, Centre équatoriale du Soudan du Sud sont gages à améliorer la cohabitation tout au long des frontières. C’est ce qui a sanctionné une rencontre bilatérale entre les 2 provinces voisines. La partie congolaise, la sécurité tout au long de la frontière, les échanges commerciaux et le bien-être des populations ont fait l’objet d’échanges entre le gouverneur de l’Ituri et son homologue de l’État central équatoriale du Soudan du Sud.

C’est le début d’une nouvelle coopération entre la province de l’Ituri en RDC et celle de l’État central équatorial du sud Soudan pour le bien-être de leurs populations respectives, les gouverneurs de ce 2 provinces réaffirment leur détermination à améliorer les relations des bons voisinages à signer ce dimanche, un communiqué la rencontre tenue à Soudan, désormais ces 2 provinces conviennent de collaborer étroitement autour de question d’intérêt commun, notamment la sécurité, les longs des frontières entre la RDCongo et sud Soudan, mais aussi les échanges commerciaux.
Emmanuel Adiliwani, le gouverneur de l’État central équatoriale, sigère un échange permanent d’informations à ce sujet. « À l’issue de cette rencontre très crédible, il nous a envoyé des discussions élargies par rapport à notre coopération. Je demande à ce que nous puissions continuer avec cet esprit, à se changea des informations sur toutes les situations qui peuvent sur le long de la frontière commune pour que nous puissions ensemble trouver des solutions à ce problème. Et puis aller de l’avant. »

Les intérêts communs ont pris le devant. Surtout ce qui pouvait diviser les 2 provinces, s’est réjoui le gouverneur militaire de l’Ituri. « Je suis heureux que les problèmes spécifiques à chacune de nos provinces, mais aussi les problèmes conjoints ont été examinés en toute impartialité, assorti de recommandations pertinentes pour améliorer les relations de bon voisinage qui existent si heureusement entre nos 2 provinces. »

Pendant 3 jours, les experts des liturgies et de l’État centrales équatoriale ont travaillé arrache-pied pour traiter les différents problèmes de nature à mettre à mal les relations entre les 2 provinces, ceci sous la bénédiction des chefs d’État de ces 2 pays voisins. À l’issue de ces travaux, plusieurs recommandations ont été formulées pour des solutions idoines.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *