La RDC ambitionne une force de dissuasion de 500.000 hommes

Partager

1672218424

La RDC ambitionne une force de dissuasion de 500.000 hommes

 Au cours d’un briefing organisé par le ministère de la Communication et médias, mardi 27 décembre 2022, le ministre de la Défense nationale, Gilbert Kabanda a présenté un Document de politique de la défense de la RDC.

Le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants a rappelé que la RDC avec ses 100 millions d’habitants ne devrait pas avoir une armée de 150 mille hommes.

Mais elle devrait passer rapidement à 500 mille hommes. « Les États-Unis ont à peu près 350 millions d’habitants et ont une armée d’environ 1,4 million d’hommes actifs.

La Chine en a presque trois millions. Nous, avec presque 100 millions d’habitants, je pense que nous devons très rapidement atteindre 500 000 hommes », a-t-il déclaré. Le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants a dévoilé les objectifs de cette politique qui se fonde sur 6 piliers.

Dissuasions externe et interne, sécurisation des sites miniers et installations stratégiques, option logistique et administrative dont l’instauration d’un curriculum scolaire de l’école des cadets, la production des biens et services par l’industrie de défense, le Service militaire obligatoire pour les finalistes d’écoles secondaires.

Gilbert Kabanda a estimé que ce document de défense vient répondre à la préoccupation de la défense congolaise. Gilbert Kabanda a aussi plaidé pour des efforts sur le plan éthique. “Sur le plan éthique, il y a des efforts à faire (…) Nous devons faire en sorte que la moralisation de notre armée soit une des priorités majeures de notre politique de défense”, a-t-il ajouté, soulignant que la défense militaire sera insuffisante si elle n’est pas suffisamment articulée avec la défense civile

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *