L’Angola va envoyer des troupes en RDC après l’échec du cessez-le-feu

Partager

44118088 FC45 4755 AEFA BC03CA4E578B

L’Angola a annoncé samedi qu’il allait envoyer une unité militaire en République démocratique du Congo (RDC), après l’échec du cessez-le-feu qu’il avait contribué à négocier entre les troupes gouvernementales et les rebelles.

“L’objectif principal de cette unité est de sécurisé les zones où sont stationnés les membres du M23” dans l’est du pays “et de protéger” les membres d’une équipe chargée de surveiller le respect du cessez-le-feu, a déclaré la présidence angolaise dans un communiqué.

Luanda a précisé que sa décision d’envoyer une unité militaire a été prise après des consultations avec Kinshasa, et ajouté que les Nations unies et d’autres dirigeants de la région en ont été informés.

Le déploiement de ces troupes doit être approuvé par le parlement angolais, où le parti au pouvoir

Aucun détail sur la taille de l’unité qui sera envoyée en RDC n’a été donné dans l’immédiat.

Cette décision intervient alors que de violents combats ont été rapportés à l’est de la RDC, près de la grande ville de Goma, de plus en plus menacée par la rébellion du M23.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *