Le projet ABC, initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo l’année dernière, reprend son allure…

Partager

Le projet ABC, initié par le chef de l'État Félix Tshisekedi Tshilombo l'année dernière, reprend son allure après les tractations sur sa structuration
Image: Kinzonzi.cd, Le projet ABC, initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo l’année dernière, reprend son allure après les tractations sur sa structuration

Le projet ABC, initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo l’année dernière, reprend son allure après les tractations sur sa structuration.

Il a été aperçu jeudi sur les artères de la ville de Kinshasa. Le ministre d’État, ministre des infrastructures, travaux publics étaient sur terrain pour relancer les travaux de modernisation et des réhabilitations de 11 acteurs de la ville province de Kinshasa dans le cadre du projet ABC, Alexis Gisaro s’était fait accompagner du DG de L’OVD et des celui du BTC.

Le projet ABC, initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo l’année dernière, reprend son allure après les tractations sur sa structuration, son architecture financière rétablit. L’heure est à la relance des travaux. Ce jeudi 24 février 2022, Le ministre d’État, le ministre de l’IPNT a effectué une visite dans différents chantiers de ce projet à travers la ville de Kinshasa.

Alexis Gisaro est allé d’abord à Masikita dans la commune de Ngaliema ou les travaux de lutte anti érosive se poursuive pour protéger la chaussée en pleine réhabilitation. Ensuite, sur Kwamote a Kitambo une nouvelle robe rêvée tu sur cet acteur. Après le constat, le patron de l’IPNT a fait quelques recommandations sur la qualité des travaux.

« Nous avons demandé à BTC de veiller à ce que la qualité des travaux soient effectivement respectées. À ce sujet nous avons donné des instructions très claires pour que l’entreprise puisse corriger les imperfections que nous avons pu constater. »

Et après le cortège du ministre d’État Alexis Gisaro s’est ébranlé sur l’avenues Pumbu et la boucle Ubangi, dans la commune de la Gombe, où il ne reste plus que l’imprégnation et l’alphaltage de la route. Ensuite à l’avenue Sao dans la commune de Ngiri Ngiri. Ici, les travaux de rechargement en moellon et assainissement s’effectuent à la grande satisfaction de tous.

Point de chute, la boucle de Matete qui passe par le quartier malandi et l’avenue bien nommé Tshilombo par les habitants du coin qui salue l’initiative du président de la République. Alexis Gisaro, à jeter également un œil sur la route sur région Matete été bétonné à ce jour mais qui autrefois étaient coupés.

Le projet ABC, concerne 11 acteurs de Kinshasa. Le patron des ITP rassure quant à la reprise de travaux dans les 5 autres tronçons donc Kimuenza.

« Nous pouvons considérer que, à ce stade, les travaux sont relancés mais je voudrais rassurer la population kinoise, c’est que, quelque soit pour ses 6 acteurs mais également pour ses 5 autres acteurs donc Kimuenza, les travaux vont commencer incessamment. Et d’ailleurs, au moment où nous parlons, le redéploiement de l’entreprise sur le terrain est effectif. »


Le projet ABC, a aussi un volet social important, rappelle le ministre Alexis Gisaro.
« Aujourd’hui, le projet ABC, utilise plus de 1000 employés, donc c’est 1000 emplois peut être temporaires, mais avec les répercussions parce qu’une personne c’est 4 ou 5 derrière, ce qui fait que quand même ça impacte socialement notre ville de Kinshasa. »

Occasion pour le président de l’Alliance des bâtisseurs du Congo de remercier les autorités pour la confiance.
« Nous avons vu en lui cette volonté d’accompagner la vision du chef de l’État qui est de promouvoir l’entrepreneuriat congolais. Je tiens aussi à remercier le cabinet du ministre pour les sages conseils qui nous ont accompagnés pendant tous ces processus. »

Soutenir et encourager l’entrepreneuriat congolais, c’est le souhait du président de la République qui a porté à cœur ABC comme expertise locale.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *