L’élection des Gouverneurs dans 14 provinces a problème, aucun incident majeur susceptible de remettre en cause les résultats de ces scrutins n’a été enregistré

L’élection des Gouverneurs dans 14 provinces a problème, aucun incident majeur susceptible de remettre en cause les résultats de ces scrutins n'a été enregistré
L’élection des Gouverneurs dans 14 provinces a problème, aucun incident majeur susceptible de remettre en cause les résultats de ces scrutins n’a été enregistré

L’élection des Gouverneurs dans 14 provinces a problème, aucun incident majeur susceptible de remettre en cause les résultats de ces scrutins n’a été enregistré

l’élection des Gouverneurs dans 14 provinces a problème, aucun incident majeur susceptible de  remettre en cause les résultats  de ces scrutins n’a été enregistré c’est la conclusion de rapport de mission d’observation citoyenne les élections, là SYMOCEL   qui avait déployé ces observateurs, salut le climat apaisé qui a caractériser l’organisation de ces scrutins dans toutes les provinces concernée mais il y a une recommandation adressée à toutes les parties prenantes au processus électoral qui sont appelés a œuvré pour la consolidation de la démocratie en RDC maître Patrick Ngoi Katembwe coordonnateur de  SYMOCEL.

« Un rapport avec l’environnement du lieu de votes, nous avons noté à 98% Les scrutins sont passés dans un climat apaisé dans toutes les 14 provinces, les membres ou les éléments de sécurité étaient présents et au nombre suffisant par apport au déroulement des scrutins, la disparité des heures d’ouverture des bureaux de vote, notons que l’heure qui a été prévu pour l’ouverture des bureaux de vote, était 9h mais il y a des bureaux qui ont été ouvert à 12h. Les matériels de vote étaient présents dans toutes les 14 provinces donc dans tous les bureaux de vote. Nous notons qu’il y a fait usage de la machine à voter dans toutes les bureaux de vote, à 100 % la machine à voter à fonctionner convenablement la présence des

témoins des parties et regroupement politique, ainsi que les observateurs a été constaté, à 98% le Secret du vote a été respecté aucun accident majeur de nature à impacté sur les résultats, dans la province du kongo centrales et Tshopo aucun candidat n’a obtenu la majorité absolue, il est donc prévu un second tour. La mission des observations électorale, SYMOCEL remercie ensemble des acteurs électorales et encouragé de travailler constamment pour la consolidation de processus électoral et la démocratie en République Démocratique du Congo en général. »

Facebook Comments Box

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *