Les étudiants de l’Université de Kinshasa seront sensibilisés sur les solutions optimales, pour le développement économique de la RDC

Partager

Les étudiants de l'Université de Kinshasa seront sensibilisés sur les solutions optimales, pour le développement économique de la RDC
Les étudiants de l’Université de Kinshasa seront sensibilisés sur les solutions optimales, pour le développement économique de la RDC

Les étudiants de l’Université de Kinshasa seront sensibilisés sur les solutions optimales, pour le développement économique de la RDC

Les étudiants de l’Université de Kinshasa seront sensibilisés sur les solutions optimales, pour le développement économique de la RDC, c’est au cours de la journée de l’entrepreneuriat au milieu universitaire. Journée animée par plusieurs intervenants dont le directeur général de l’Agence nationale de développement de l’entrepreneuriat congolais ANDEC, du 10 au 11 mars les jeunes de l’Unikin vont recevoir des informations nécessaires sur l’entrepreneuriat, ils vont aussi suivre les témoignages de ceux qui ont Osée à entreprendre.

Ezekiel Biduaya a souligné que plusieurs choses, doit changer dans les milieux universitaires pour susciter des jeunes entrepreneurs, il a invité les étudiants à avoir Psy à l’université et l’autre à la création de l’emploi.

Ezekiel Biduaya a dit : « Nous sommes dans un pays qui est considéré comme le coffret fort du monde, il y a énormément de potentialités, donc nous a tant que jeunes  nous constituons, environs 66 % de la population  nous devons changer les paradigmes, concevoir l’entrepreneuriat  comme les assertions professionnel et non pas des pensées toute suite qu’après les études, Nous devons finalement demander des emplois, nous devons aujourd’hui, être un créateur d’emplois, l’anadec, Institution du gouvernement pour missions les accompagner à pouvoir développer des idées, les projets et matérialiser les projets là, Finalement ce projet-là, nous sommes en partenariat avec Kinshasa innovation center, si une fois sensibiliser, comme on a fait aujourd’hui, On va faire un appel à candidature, les gens qui aurons les bons  projets, à potentiel croissance économique, ils vont passer pendant une période de 3 à 4 mois pour les temps d’incubation, les aide à peaufiner leurs projets et une fois cette période d’incubation est fini, l’anadec vas le prendre en charge pendant les périodes d’incubation il va aller de 6 à 8 mois, pour les aider à pouvoir matérialiser leurs projets. »

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *