Martin Fayulu n’a pas la crédibilité nécessaire pour diriger le pays

Partager

images 1

L’aile de l’opposition Lamuka dirigée par l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito a appelé la population à ne pas prendre au sérieux la candidature de Martin Fayulu à l’élection présidentielle de 2023 en République démocratique du Congo. Cette déclaration a été faite lors d’une conférence de presse tenue le 11 Mars 2023 à Kinshasa.

Selon l’aile de Lamuka dirigée par Adolphe Muzito, Martin Fayulu n’a pas le soutien de tous les membres de l’opposition et ne représente pas la vision et les idéaux de l’ensemble de l’opposition congolaise. Ils ont également affirmé que Martin Fayulu n’a pas la crédibilité nécessaire pour diriger le pays.

Le camp de Lamuka dirigée par Adolphe Muzito a plutôt appelé à l’unité de l’opposition pour soutenir un candidat unique qui pourra défendre les intérêts de la population congolaise et apporter le changement tant attendu dans le pays.

Lamuka est une coalition de partis politiques de l’opposition congolaise créée en 2018 pour défier le président sortant Joseph Kabila. Martin Fayulu était le candidat de Lamuka à l’élection présidentielle de 2018, mais il avait été battu par Félix Tshisekedi. Depuis lors, la coalition a connu des dissensions internes, avec des membres qui ont quitté pour rejoindre d’autres partis politiques ou former leurs propres coalitions.

L’appel de camp Muzito à ne pas prendre au sérieux la candidature de Martin Fayulu, cela dépend des Congolais ou des personnes qui soutiennent Lamuka de décider s’ils exécuteront cet appel ou continueront à soutenir Fayulu

Facebook Comments Box

Partager