Qatar 2022 : Le ministre des Sports et loisirs, Serge Kondé, se lance dans une série de consultations

Partager

Qatar 2022 : Le ministre des Sports et loisirs, Serge Kondé, se lance dans une série de consultations, avec la bénédiction du chef de l'État, Félix Antoine Tshilombo.
Image : Kinzonzi.cd, Serge Konde

Qatar 2022 : Le ministre des Sports et loisirs, Serge Kondé, se lance dans une série de consultations, avec la bénédiction du chef de l’État, Félix Antoine Tshilombo.

Qatar 2022, la République démocratique du Congo fait de sa qualification impérative pour y parvenir. Le ministre des Sports et loisirs, Serge Kondé, se lance dans une série de consultations avec les différentes parties prenantes du secteur afin d’harmoniser les vues et parler le même langage à tous les niveaux.

Nous sommes à plus ou moins 30 jours de la double confrontation contre le Maroc comptant pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar 2022 et les ministres des sports et loisirs Serge, Kondé initient des consultations avec les membres du mouvement sportif question de les convier tous à une réflexion sur les possibilités des qualifications de la RDC à la prochaine Coupe du monde, avec la bénédiction du chef de l’État, Félix Antoine Tshilombo et du chef du gouvernement Sama Lukonde.
La sensibilisation étant dans les dénominateurs communs d’avancer double confrontation, la presse, elle est appelée à jouer un rôle avant-gardiste, a fait savoir serge kondé.


« Donc nous allons jouer ici, au stade des martyrs, le 25 mars 2022 et après 3 ou 4 jours, nous allons livrer le match retour au Maroc. Et c’est vous qui portez toute la communication de la population, toute la communication de nôtre nation. Alors je me suis dit que je ne pouvais pas commencer c’est cette campagne de sensibilisation, Cette campagne de mobilisation, sans que je ne m’adresse aux amis de la presse, parce que c’est vous qui avez la plume, c’est vous qui avez le micro, c’est vous qui avez le mot à dire à la population. »

Les patrons des sports fait des consultations inclusives, puisque chaque composante ainsi que l’ensemble de la population congolaise est appelée à jouer son rôle, y compris la fédération congolaise de football association, était représenté par ces 2 correspondants officiels, entre autres son président, Donatien Tshimanga.


« Si nous sommes unis, il faut prendre ça comme toute la population parce que la Coupe du monde c’est ne pas la coupe de FECOFA, c’est ne pas la coupe du ministère mais c’est la coupe des toute la nation », Expliqué Donatien Tshimanga.

Ses premières consultations vont laisser place à d’autres activités, notamment la marche des soutiens des sportifs, prévu le 23 mars prochain.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *