Résolution pour la paix et la stabilité dans l’Est de la RDC : une approche ferme et déterminée

Partager

20240314 0948148221792288570043049

Résolution pour la paix et la stabilité dans l’Est de la RDC : une approche ferme et déterminée

Dans le cadre de son engagement continu pour la paix et le développement durable, le Conseil national de l’ECIDé a adopté une résolution robuste, la CN2024, visant à stabiliser la situation volatile dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC). Cette résolution est une réponse directe aux tensions et conflits qui perturbent la région depuis des décennies.

Le plan d’action du Conseil national comprend les mesures suivantes :

1. Lever immédiatement l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour rétablir les libertés civiles tout en maintenant la sécurité.
2. Augmenter le soutien opérationnel aux Forces armées de la RDC (FARDC) en assurant l’approvisionnement nécessaire pour renforcer leurs opérations et améliorer la vie des soldats et de leurs familles.
3. La rupture des relations diplomatiques avec le Rwanda et la fermeture de toutes les frontières avec ce pays pour répondre à l’agression persistante et aux interférences dans les affaires congolaises.
4. L’émission d’un mandat d’arrêt international contre les dirigeants du M23 identifiés, pour endiguer l’insurrection et rendre justice aux victimes.
5. Le retrait de l’accord-cadre d’Addis-Abeba pour chercher de nouvelles voies de coopération régionale qui ne permettent pas une intrusion déguisée des forces hostiles.
6. Un appel vibrant au Conseil de sécurité des Nations Unies pour trouver des alternatives démocratiques à la réinstallation des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).
7. Des sanctions économiques et financières contre le Rwanda et l’Ouganda pour leur rôle dans la déstabilisation de l’est de la RDC.
8. Renforcer les relations diplomatiques et économiques avec les pays voisins pour consolider la paix régionale et prévenir les conflits.
9. L’adoption d’un embargo international sur la vente de minerais par le Rwanda pour contrer le financement des groupes armés.
10. La création d’un tribunal pénal international pour juger les crimes commis en RDC, y compris ceux du rapport Mapping, pour garantir que justice soit faite.

Ces mesures reflètent la détermination de la RDC à reprendre le contrôle de son avenir politique et économique et à affirmer sa souveraineté face aux ingérences étrangères. La RDC cherche à établir une paix durable dans l’est, une région riche en ressources mais tourmentée par les conflits.

L’ECIDé reconnaît que la paix dans l’est de la RDC est cruciale pour le développement de tout le continent africain. La mise en œuvre de la résolution CN2024 est une étape majeure vers la réalisation de cet objectif, soulignant la nécessité de l’action collective pour défendre l’intégrité territoriale et promouvoir la prospérité de la RDC et de sa population.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *