Diplomatie : Sept accords signés entre la République Démocratique du Congo et la Turquie

Partager

Sept accords signés entre la République Démocratique du Congo et la Turquie
Accords signés entre la République Démocratique du Congo et la Turquie

Sept accords signés entre la République Démocratique du Congo et la Turquie

Première visite officielle du président turc en République Démocratique du Congo, plusieurs accords ont été signés entre les 2 pays. Félix Tshisekedi et Recep Tayyip Erdoğan ont assisté dimanche à la signature par leur gouvernement respectif de plusieurs accords bilatéraux, dans le domaine de la défense, sécurité, infrastructures et transports ainsi que des accords sur la non double imposition et la promotion des investissements. En une visite de 48 h à Kinshasa qui a permis au président turc d’avoir un entretien en tête à tête avec son homologue Congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Entre Kinshasa et Ankara, c’est la vieille amitié qui reprend vie avec vigueur. 4 mois après la tenue du sommet Turquie Afrique, la République Démocratique du Congo a déroulé le tapis rouge au président de la République de Turquie Recep Tayyip Erdoğan, au palais de la nation, au bout du tapis, c’est son homologue Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, commanda suprême de la République démocratique du Congo qui le reçoit et le conduit devant les troupes pour les honneurs militaires.

Les 2 hommes d’État vont ensuite se retirer pour un tête-à-tête de près d’une heure au cours duquel ils vont arrondir les angles avant bien sûr, de rejoindre leurs délégations respectives pour la signature des accords sanctionnant une longue période de négociations, devant Félix Antoine Tshisekedi, Recep Tayyip Erdoğan plusieurs textes majeurs vont être signés, dans différents domaines en tête de priorité, la défense avec 3 textes de référence. Un premier accord-cadre sur la coopération militaire, un 2e en matière de coopération sur l’industrie de la défense et un protocole de mise en œuvre d’aide financière. Pour les 2 parties, les signatures ont porté les noms de ministres de la défense de 2 Pays, Gilbert Kabanda pour la République démocratique du Congo et Hulusi Akar pour la République de Turquie qui sera à relier par le professeur Ismaël Demir, président de l’industrie de la défense de la Turquie, le but de ces accords signés selon les 2 chefs d’État d’organiser et formaliser la coopération en matière de défense en vue de contribuer à la montée en puissance de forces armées de la République démocratique du Congo, qui sont depuis plusieurs mois en opération de maintien de la paix dans l’est du pays.

Au-delà de la défense plusieurs autres mémorandums ont été signés, notamment dans le secteur de transport, des infrastructures et des finances. La Turquie, l’une de vieilles amitiés de la République démocratique du Congo depuis l’indépendance, va, à travers ces accords réajuster sa position et sa présence dans le pays.

Cette visite officielle du président turc en République Démocratique du Congo pose de base d’une coopération bilatéral qui s’annoncé plus solide que celle d’a 10 ans.  

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *