Vers une Gouvernance Inclusive et Compétente à Kinshasa

Partager

20240309 1245595154322902580783764


La question de la gouvernance à Kinshasa, capitale pulsante de la République Démocratique du Congo, est au cœur d’un débat ouvert par le notable Adam Bombole. Il souligne que la direction de cette ville ne devrait pas être dictée par des origines géographiques ou ethniques spécifiques, notamment des ressortissants de Bandundu et Kongo Central.

Dans un message clair, il affirme que la gouvernance de Kinshasa devrait reposer sur la compétence, l’intégrité et la capacité à refléter la diversité démographique et culturelle de ses habitants. Il prône une approche qui privilégie la capacité de répondre efficacement aux besoins de la population dans son ensemble.

L’idée est de promouvoir une représentation équitable et inclusive, en s’assurant que tous les groupes ethniques, toutes les régions et cultures, soient pris en compte dans le processus de prise de décision. Bombole insiste sur l’importance de sélectionner des dirigeants pour leurs compétences et leur vision stratégique, essentielles à une gestion transparente et dynamique de la ville.

Ce plaidoyer pour une gouvernance basée sur les aptitudes et la capacité à relever les défis socio-économiques indique une volonté de dépasser les divisions pour rechercher l’unité dans la diversité et l’efficacité administrative.

Kinshasa, en tant que cœur du Congo, mérite une administration qui garantit le bien-être de tous ses citoyens, tout en promouvant la démocratie et l’égalité des chances, dépassant les frontières de l’origine régionale ou ethnique des individus qui la gouvernent.

Facebook Comments Box

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *